Accueil » Comment fonctionne la vie collective en crèche ?

Comment fonctionne la vie collective en crèche ?

par Marie Dupon
vie collective

De nombreux parents décident de choisir la crèche comme mode de garde. Et pour cause, cette structure favorise le développement des tout-petits. Elle propose des activités spécialement sélectionnées dans le but d’éveiller les sens et les capacités intellectuelles de ces derniers. C’est pourquoi les enfants qui ont intégré une crèche ont de meilleurs résultats à l’école. Ils maîtrisent mieux également leurs émotions. De ce fait, celle-ci constitue l’une des meilleures solutions pour faire garder les tout-petits. Découvrez alors comment fonctionne la vie collective en crèche.

Qu’est-ce qu’une crèche ?

Qu’il s’agisse d’une crèche privée ou publique, celle-ci propose une solution de garde quotidienne et régulière. Elle peut accueillir les enfants de deux mois à trois ans. Ce sont notamment les raisons qui expliquent son succès auprès des parents.

Par ailleurs, les crèches sont très sollicitées ces derniers temps. Il peut donc être difficile d’obtenir une place dans celles-ci. C’est pourquoi certains parents décident d’entamer les démarches d’inscription dès le sixième mois de grossesse. Sachez toutefois qu’à présent, bon nombre d’entreprises mettent une crèche à la disposition des parents salariés. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre gestionnaire si vous bénéficiez de ce privilège dans votre lieu de travail.

Comment fonctionne la vie en collectivité à la crèche ?

La vie collective en crèche fonctionne d’une manière bien définie :

L’accueil

La crèche propose un accueil chaleureux à chaque enfant. En intégrant une telle structure, ce dernier entre en contact avec d’autres enfants et d’autres adultes. Ce qui permet de favoriser sa socialisation. Il y apprend aussi à devenir autonome.

La période d’adaptation

À son entrée en crèche, chaque enfant a droit à une période d’adaptation. Cela lui permet de trouver ses repères tant dans le lieu qu’auprès du personnel. Ainsi, il ne vit pas la séparation avec ses parents comme un abandon. Or, pour que ce soit le cas, l’adaptation doit être progressive. Elle nécessite également la présence de l’un des parents.

Les différents espaces collectifs au sein de la crèche

La crèche propose un fonctionnement similaire aux assistantes maternelles. Celles-ci accueillent les enfants dont elles ont la charge à leur domicile. Pour la crèche, il s’agit d’un établissement équipé pour favoriser la vie en collectivité et le développement des jeunes enfants. Ainsi, elle comprend divers espaces collectifs dédiés à l’accueil, au sommeil, au repas, aux activités, au change…

Les activités en crèche

Les activités en crèche sont mises au point par des professionnels de la petite enfance. Celles-ci ont pour objectif d’aider les enfants dans leur épanouissement, leur éducation et leur éveil. Elles sont alors adaptées à chaque tranche d’âge :

  • Pour les tout-petits : les activités qui développent les sens (hochets, sacs sensoriels, tapis d’éveil, jouets colorés…).
  • De 1 à 2 ans : les activités manuelles et physiques (pâte à modeler, dessin, peinture…).
  • De 2 à 3 ans : les activités qui favorisent l’autonomie (ateliers d’œuvre d’art, activités motrices…).

Les enfants jouent généralement en binôme pour développer des habiletés sociales (attendre leur tour, partager, dire ce qu’ils ressentent…).

La routine des enfants en crèche

Les crèches accueillent les enfants cinq journées par semaine (du lundi au vendredi). Ils débutent en général leur journée vers 7h30 et rentrent chez eux vers 18h30. Sachez toutefois que ces horaires peuvent varier selon les établissements.

Durant la journée, chaque enfant est accompagné par un éducateur. Il profite également de la compagnie des autres enfants (lors des repas, des activités de groupe : chants, histoires…). Ce qui favorise la socialisation dès le plus jeune âge.

En outre, les équipes de la crèche veillent à la santé, à la sécurité, au bien-être et au développement des enfants. Celles-ci instaurent un accueil convivial pour que chaque bébé se sente à l’aise. Elles font aussi en sorte que les journées se passent dans une ambiance calme et détendue. Elles répondent aux sollicitations des enfants par des gestes affectueux pour les réconforter et les mettre en confiance.

À travers cet article, vous avez appris comment fonctionne la vie collective en crèche. Il s’agit de l’un des modes de garde les plus plébiscités grâce au service de qualité qu’elle offre au quotidien.

Facebook Comments

Vous pouvez également aimer