Accueil » Comment faire pour domicilier son auto-entreprise ?

Comment faire pour domicilier son auto-entreprise ?

par Dev
domicilier son auto-entreprise

Lors de la création d’une auto-entreprise, tout entrepreneur a l’obligation de domicilier son entreprise pour lui attribuer une adresse administrative. Cette démarche qui s’effectue en amont vous permet non seulement d’obtenir une domiciliation prestigieuse, mais également de bénéficier d’autres services. Les possibilités de domiciliation d’une micro entreprise sont nombreuses. En effet, l’entrepreneur peut choisir de domicilier son entreprise dans un local commercial, un local d’une autre entreprise ou à son domicile personnel.

Le local commercial  

Le local commercial est une solution assez intéressante qui vous permet de séparer votre vie privée de votre vie professionnelle et de protéger votre vie privée. De plus, il peut servir de lieu d’exercice des activités surtout pour les entreprises pouvant accueillir plusieurs des salariés et partenaires. Ainsi donc, pour une activité industrielle, commerciale ou artisanale, vous pouvez opter pour un local commercial dans le but d’une domiciliation d’une auto-entreprise.

Il peut être aussi indépendant pour permettre aux sociétés ayant besoin d’exercer leur activité dans une zone précise d’être en accord avec leur stratégie commerciale. Pour que cette solution soit plus avantageuse, la logique voudrait que le local soit en votre nom. Toutefois, si vous vous tournez vers la location, cela implique le respect de la réglementation concernant les biens commerciaux et les contrats de bail. Au moment de la signature du contrat de bail, il est important que vous vérifiiez le montant des charges, les conditions de résiliation ainsi que la clause de révision du loyer.

Le local d’une autre entreprise  

Pour domicilier votre auto entreprise, vous avez la possibilité de négocier avec une autre entreprise afin d’utiliser son local pour domicilier votre adresse. En effet, l’adresse de domiciliation n’est pas obligatoirement le lieu où l’entreprise doit siéger. Vous pouvez donc négocier avec une autre entreprise pour utiliser son local. Cette option vous permet de bénéficier d’une adresse prestigieuse et bien située. Ainsi, vous gagnez en notoriété et certaines entreprises vous proposent même des services complémentaires tels que la gestion de vos courriers. C’est une option qui est très souvent utilisée par les professions artistiques et libérales.

Le domicile personnel  

Cette solution est la plus choisie par les entrepreneurs compte tenu de ses avantages. En effet, cette option vous garantit une gestion optimale de vos courriers ainsi que des autres démarches administratives. En plus, elle est très économique, car elle vous permet de réduire au maximum les coûts liés à la création et aux charges de fonctionnement. C’est une option financièrement très intéressante pour les micro-entrepreneurs. Toutefois, il convient de prendre quelques précautions avant la déclaration de l’adresse.

  • Si vous êtes propriétaire de la maison, assurez-vous que le règlement de copropriété en vigueur n’interdit pas votre démarche. Par contre, si vous êtes locataire assurez-vous que votre contrat de bail ne s’y oppose pas.
  • Les règles d’urbanisme sont également des facteurs à prendre en compte.

Pour les auto entrepreneurs qui résident dans un HLM et qui souhaitent domicilier leur entreprise à leur adresse personnelle, ils doivent en amont demander une autorisation de domiciliation auprès de la mairie. En définitive, il est obligatoire pour  tout auto entrepreneur de domicilier son entreprise à son adresse personnelle, dans un local commercial ou dans les locaux d’une entreprise.

Facebook Comments

Vous pouvez également aimer