Accueil Maison Isolation : comment allier confort et économie d’énergie

Isolation : comment allier confort et économie d’énergie

par Marie Dupon
isolation thermique

Une bonne isolation permet de limiter les déperditions thermiques, et de réchauffer ainsi efficacement la maison. Le taux d’humidité et les infiltrations d’air influent directement sur le confort du logement. Avec une bonne isolation, vous pouvez réduire l’utilisation du chauffage, et alléger votre facture d’électricité. Découvrez comment une bonne isolation peut rendre votre logement confortable, tout en vous faisant économiser de l’énergie.

Isolez l’intérieur du logement

Vous pouvez avoir le meilleur fournisseur énergie un système de chauffage de pointe. Mais si l’isolation n’est pas performante, le logement sera toujours frais à cause des déperditions thermiques. L’isolation intérieure comprend :

  • L’isolation des murs ;
  • L’isolation des combles, c’est-à-dire l’espace sous le toit ;
  • L’isolation du toit ;
  • L’isolation du plancher, surtout si celui-ci est situé au-dessus d’un vide sanitaire.

En effectuant les travaux d’isolation, vérifiez également les jonctions. Les portes et les volets roulants ne disposent pas toujours d’une bonne étanchéité. D’autres techniques plus simples existent pour limiter les déperditions thermiques.

Par exemple, vous pouvez accrocher des rideaux lourds aux fenêtres pour empêcher que les courants d’air ne s’infiltrent dans la pièce. Dans cette même optique, posez des volets et prenez soin d’isoler les tuyaux de chauffage. En utilisant moins le chauffage électrique, vous réduisez votre consommation en électricité. Ainsi, vous avez la possibilité de faire des économies sur votre facture énergétique.

Procédez à l’isolation thermique extérieure de votre maison

Un logement correctement isolé ne nécessite que peu de chauffage. En réalisant l’isolation thermique extérieure de vos murs, vous supprimez tous les ponts thermiques de la structure. Votre logement est mieux protégé face aux variations de température et à l’humidité. Les matériaux utilisés sont des isolants haute performance tels que le polystyrène expansé ou les matériaux fabriqués par extrusion. Après l’isolation, choisissez la finition pour le revêtement de façade. Il peut s’agir :

  • D’un enduit de façade ;
  • D’un bardage zinc ou bois ;
  • De parements, dont les plaquettes ou les briquettes ;
  • Etc.

En même temps, vous avez l’occasion de rénover le côté esthétique de votre maison. Avec une bonne isolation thermique extérieure, vous pouvez faire baisser votre facture de 30%. Sachez qu’environ 60% de votre consommation électrique globale correspond au chauffage. Une isolation correcte vous permet de vous concentrer davantage sur la consommation de l’électroménager par exemple. Par ailleurs, l’isolation thermique dure dans le temps et ne nécessite pas d’entretien particulier.

Aérez votre intérieur

Une maison mal aérée risque d’accumuler l’humidité. Les causes peuvent provenir de différents facteurs et de différentes pièces du logement. Elles peuvent se situer au niveau des toilettes, de la cuisine, des fissures ou encore des fuites. Vous avez alors de l’humidité qui se condense sur les murs ou au plafond. Dans ce cas-là, une ventilation performante est indispensable.

De plus, cela contribue à évacuer les polluants émis par les meubles ou encore les produits ménagers. Vous pouvez miser sur la Ventilation Mécanique Contrôlée. Il s’agit d’un dispositif qui aspire l’air vicié à l’intérieur, et le renouvelle ainsi en permanence. Avec une bonne isolation thermique et une bonne ventilation, vous pourrez bénéficier d’un confort intérieur optimal. Cela est valable en toutes saisons. Il n’y a pas qu’en hiver qu’une isolation performante est bénéfique. Celle-ci permet de réguler la température et de garder la maison à la température idéale en été.

Demandez des aides financières

L’État encourage la transition énergétique. Le but est de réduire l’empreinte carbone des consommateurs. C’est même une priorité pour le gouvernement. Pour faciliter cette transition énergétique, de nombreuses aides ont été mises en place. Nous pouvons citer :

  • Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique, qui est devenu MaPrimeRenov. Ce crédit permet aux contribuables de bénéficier d’un abattement sur le revenu fiscal. Notons que le montant du crédit s’élève à 30% des dépenses des travaux effectués ;
  • La TVA est réduite à 5,5%. Cette aide est valable pour l’isolation des anciens logements ;
  • L’éco-PTZ ou l’éco prêt à taux zéro. Ce dispositif est destiné à financer les travaux de rénovation énergétique de la résidence principale. Le montant de l’aide est plafonné en fonction du nombre de travaux à réaliser ;
  • Etc.

Désormais, vous savez comment allier le confort et l’économie d’énergie grâce à l’isolation thermique. Investissez dans une isolation performante, tout en bénéficiant d’aides financières.

Facebook Comments

Vous pouvez également aimer